LES ROLES DE LA PHONÉTIQUE ET LA PHONOLOGIE DANS L′ÉTUDE DE LA LANGUE FRANÇAISE AU NIGÉRIA. - UNIPROJECTS

Latest

TO GET COMPLETE PROJECT MATERIAL, CALL US ON 07064961036 (CHAT WITH US WHATSPP), 08068355992

CHAT

LES ROLES DE LA PHONÉTIQUE ET LA PHONOLOGIE DANS L′ÉTUDE DE LA LANGUE FRANÇAISE AU NIGÉRIA.



LES ROLES DE LA PHONÉTIQUE ET LA PHONOLOGIE DANS L′ÉTUDE DE LA LANGUE FRANÇAISE AU NIGÉRIA.
CALL +2347064961036

AVANT PROPOS
l’étude des langues est une tâche assez complexe à cause de la multiplicaté et de la diversité des notions à corner. La linguistique apparait à  cet effect comme un abre qui possède beaucoup de branches sans lesquelles aucune langue ne peut véritablement être étudiée.
Dans l’enseiengnement/apprentissage du francais langue étrangère, baeucoup de problèmes  subsistent quant à l’internalisation des notions élémentaires de la phonetique franҫais. Et cet ètat de chose mérite l’apport de tous les acteurs qui  intervienment dans l’enseignement du francaise.
Mais cela ne doit guère inciter les francophonies et les Francopholie à mal parler ou mal prononcer les mots de la langue en situation d’enseingnement / apprentissage: car on ne peu pas apprendre une pour communiquer avec soi-même ou seulement les gens de son environment immédiat

TABLE DES MATIERES
Page de Titre                                                                                  i
Certification                                                                                   ii
Dedicace                                                                                         iii
Rbemerciment                                                                               iv-vi
Avant propos                                                                                  vii
Table des matieres                                                                         viii-ix
Introduction
Chapitre Un
          Historique de la phonétique et la phonologie                    1-6            
          Définition de la phonétique et la phonologie                     7                          
Chapitre Deux
          Type de la phonétique                                                          8
          Le systéme phomologie du francaise                                   9-13
Chapitre Trios
Les roles de la phonétique et de la phonologie
dans l′étude de la Langue Franҫaise au Nigeria                  14-18
 Chapitre Quatre
          La méthode d’enseignement et d’apprentissage de pronunciation.                                                                                   19-22
Conclusion                                                                                      23-24
Bibliographie                                                                                  25
INTRODUCTION
Sous le terme de ‘’phonétique’’ on désigne souvent la description et l’analyse de la langue parlée, qui en réalité se subdivise en plusieurs sous domaines.
Au niveau phonémique, la phonétique proprement dite s’intéresse aux plus petites unites de la chaîne sonore, les phonèmes, d’un double point de veu: l’articulation (la manière dont les phonèmes  sont produits par l’être humain a l’aide des organs phonatoires) et l’ccoustique (les propriétes physiques des phonémes).
La phonologie s’intéresse aussi aux phonèmes mais seulement du point de vue de leur fonctionnalité dans un système, c’est-a-dire de leur valeur d’opposition un phonèmes se définit par les diffèrences avec les autres unites du système, qui permettent de distinguer deux mois ou deux morphèmes différents:  par  exemple [p] et [b] se distinguent par un seul trait (le voisement) present dans [p], qui permet d’opposer ‘’pas’’ et ‘’bas’’, ‘’pain’’ et ‘’bain’’, ‘’repu’’ et ’’ rebut’’ e.t.c.
Au niveau suprasegmental, la prosodie s’intétersse aux caracteristique rythmiques et mèlodiques du discours, c’est-a-dire d’abord au dècoupage de la chaîne parlée en syllables unite supérieure au phonème, et donc des règles qui government la formation des syllables dans telle ou telle langue. A un second niveau, la prosodie étudie l’accent tonique, c’est a dire la force avec laquelle certaines syllables sont réalisées dans chaque mot.
L’intonation est le champ de la prosodie au mot, c’est a dire a celui du groupe de mots qui forme un groupe de rythmique, et a celui d’un ensemble de groupe rythmiques qui forment un groupe mélodique.


CHAPITRE UN
Historique de la phonétique et phonologie
Du 17ème au 19ème siècle période pendant laquelle la méthod grammaire traduction connaît un essor, la lecture et l’epression écrite ainsi que la grammaire et la traduction sont au Coeur de la practique pédagogique. Étant donné que les habiletés orales sont mise au second plan. La phonétique est pour ainsi dire exclue des consideration des pédagoques.
L’enseignment de la phonétique est une dimension de la didactique des langues seconds ou étrangères qui jusqu’ au 19ème siècle, a été tributaire de l’écrit. Cela se comprend puisque ce n’est qu’autour des anées 1880 que prend naissance, en réaction a la méthod de grammaire traduction, le fameux ‘’movement de réforme’’ ne sous l’impulsion de phonéticiens, tel Paul Passy désireux d’accorder enfin la primauté a la langue orale dans l’apprentissage d’une langue second ou étrangère.
C’est ce movement qui a contrbué en partie à la naissance, en milieu européen, de la méthode directe centrée sur l’oral. Pourtant il faudra attendre la venue de la méthode audio-orale-dont l’objectif est le développement d’automatismes linguistiques qui permettront à l’apprenant d’utiliser des formes linguistiques de façon spontanée lors de conversations avec des locuteurs natifs dans les année 1950, pour qu’une certain priorité soit vraiment accordée à la phonétique. Au début des année 1975, avec l’avénement de l’approche communicative la compasante phonétique est malheusement marginalisée de nouveau avec une remise en question de la nécessité d’intégrer un volet phonétique dans l’enseignment d’une langue étrangère.
Même si nous ne sommes pas des experts, nous avons néanmoins une intuition phonologique des sons de notre langue maternelle, et de notre deuxième langue, l’anglais. Ainsi, nous pouvons avoir deux sons phonétiquement différents ils n’en restent pas moins des entités phonologiques identiques (par exemple, la prononciation du [r] en anglais GB et en anglais US). C’est en cela que l’orthographe est phonologique: elle utilise un suel signe graphique pour ces deux r, ce qui entraîne le sentiment de l’unité phonologique /r/ chez la personne qui le lit et l’écrit.
A travers l’histoire, pour les peuples qui ont connu l’éciture cette connaissance intuitive de la phonologie semble avoir toujours existé. Par exemple, Robins dans A short history of linguistics donne l’exemple d’un scribe islandais du XIIème siècle, qui a écrit un Traité de grammaire: il notait avec un accent les voyelles longues,  lesquelles s’opposaient distinctement des voyelles courtes, ou brèves, il notait aussi les voyelles nassales (comme en français) [ã] comme dans de tente, [Ẽ] comme dans syndicat, [Ƽ] comme dans ombre et [ӕ] comme dans lundi. Tout comme il notait les consonnes longue par le biais d’une majuscule.
De façon générale, ceux qui ont inventé l’orthographe ont été de bons phonologues: en effect, la  transcription alphabétique met en oeuvre la faculté de discerner les caractères phonologiques d’une langue et de faire correspondre des signes graphique. Malheureusement, l’inverse n’est pas vrai: tous les facteurs de maintenir de l’orthographe (traditions des copistes, des typographes, ou bien acedémisme) empêchent une adaptation du système orthographique au système phonoloque, lequel évolué au cour des siècles.
C’est en cela que l’apprentissage de l’orthographe est difficile, car il n’y a plus d’adéquations entre orthographe et l’intuition phonologique de ceux qui parlent une langue. Ainsi, on est amené à considérer l’othographe comme un champ d’application important de la phonologie. Il est à noter que l’histoire de la phonologie commence avec des phonéticiens qui ont été à l’initiative de la transcription phonétique (cf jones).
Définition de la Phonétique
          La Phonétique est la branche de la science linguistique qui étudie la perception et la production des sons du langage humain. Phonétique on désigne souvent la description et l’analyse de la langue parlée qui en réalité se subdivise en plusieurs sousdomaines.
          Au niveau phonémique, la phonétique proprement dite s’intéresse aux plus petites unités de la chaîne sonore, les phonèmes, d’un double point de vue: l’articulation (la manière dont les phonèmes sont produits par l’être humain à l’aide des organes phonatoires) et l’accoustique des phonèmes.
Définition de la Phonologie
          La Phonologie est la branche de la science linguistique qui étudie le fonctionnment des phonèmes du langage humain dans la communication. Ou la phonologie est une branche de la linguistique qui étudie l’organisation des sons d’une langue afin de former un énoncé.